Vision

La Fondation Jour de Joie a pour but principal de rassembler des chrétiens de divers horizons, pour proclamer, vivre et démontrer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ aujourd’hui.

Fonctionnement

Notre ministère est surtout connu pour avoir repris et développé le ministère de la Tente romande. Aujourd’hui forts de plusieurs structures similaires et d’une solide expérience dans l’accompagnement des églises en matière de témoignage public, nous stimulons ces dernières à se faire connaître dans leur entourage. Jour de Joie ne loue pas des tentes, mais s’engage concrètement dans des projets locaux avec ses partenaires. Plus que des tentes, ce sont d’abord des programmes d’activités et des ministères propres.

Historique

L’œuvre de la Tente Romande a débuté autour des années 1910 à l’initiative de chrétiens désireux de témoigner de leur foi de manière hardie et publique, en dehors des bâtiments d’églises. Pendant plus de 80 ans, la tente a parcouru villes et villages. Vers la fin des années 70, ce ministère se modernisait avec une bulle gonflée par air chaud pouvant contenir jusqu’à 300 personnes. Mais faute de ressources, la «Bulle» disparaissait ensuite des radars. En août 2001, le flambeau est repris par François Lehmann, qui donne une impulsion décisive. Ce n’est pas un hasard: ce jeune Combier a été vivement touché, quelques années plus tôt en Allemagne, lors d’une soirée chrétienne sous tente; à dix-sept ans seulement, il a alors prié Dieu de pouvoir reproduire cela chez lui, en Suisse. Ce même été, en août 1995, il lance Jour Joie avec un ami sur la base du texte d’Ésaïe 61, 1-3. Deux mois plus tard, une première rencontre a lieu à deux pas de chez lui, lors d’une foire commerciale, en collaboration avec les églises de la place. Les activités se succéderont tout au long des années, sur les places publiques, dans des églises, des cafés, des grandes salles et même en France voisine. Après cinq années, il reprend le flambeau de la Tente Romande sous le nom de la Tente de la Rencontre. En avril 2007, Jour de Joie passe sous le régime d’une fondation – une forme juridique qui mobilise des ressources autour d’un but, d’une mission. Aujourd’hui, Jour de Joie est devenue une équipe, avec un véritable parc de tentes, une passion et un savoir-faire qu’elle souhaite partager à toutes les églises. Deux mots nous viennent à l’esprit pour résumer l’action de Dieu pendant toutes ces années: bonté et fidélité.

Qui sommes nous?

Fondement

La vision de la fondation se fonde sur le texte biblique d’Ésaïe 61, versets 1 à 3: «L’Esprit du Seigneur, L’Éternel est sur moi, car L’Éternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux captifs la liberté et aux prisonniers la délivrance; pour publier une année de grâce de l’Éternel et un jour de vengeance de notre Dieu; pour consoler tous les affligés; pour accorder aux affligés de Sion, pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu, afin qu’on les appelle des térébinthes de la justice, une plantation de l’Éternel, pour servir à sa gloire» (art. 5 de nos statuts).

Fondateur

founder01François Lehmann

Fondateur, Président du Conseil

À l’âge de dix-sept ans, en participant à une réunion chrétienne sous tente en Allemagne, François Lehmann rêve de reproduire ce qu’il voit chez lui, en Suisse. La même année, il démarre Jour de Joie. Il fait des études commerciales puis théologiques. Aujourd’hui, à côté de son travail, il consacre une bonne partie de son temps à Jour de Joie et à un ministère d’évangéliste. Marié à Nathalie, père de trois enfants, c’est un orateur et auteur apprécié. Il aime aussi stimuler les églises à s’engager dans l’évangélisation et former de jeunes chrétiens dans ce domaine.

.

founder01Daniel Mottet

Vice-président, Responsable pour l’Arc Jurassien

Natif du Jura bernois, Daniel Mottet est touché par l’annonce de l’Évangile lorsque la Tente de la rencontre passe à Nods, en 2003. Il décide publiquement de suivre Jésus. Électricien de profession, il est marié à Mélanie et père de trois enfants. Il a rejoint Jour de Joie et repris le flambeau de la Tente de la Rencontre. Daniel est rassembleur, il aime et sait motiver. Dans l’Arc Jurassien, toute une équipe œuvre à ses côtés afin que d’autres puissent goûter à l’Évangile.

Notre équipe

core03Elisabeth Rupp

Secrétaire

core04Denis Hauswirth

Responsable du séminaire Good News Connexion 

core02Raphael Marotta

Membre du conseil Arc Jurassien

Ce qui nous définit

  1. La fondation œuvre avec tous les chrétiens, de quelque endroit ou dénomination qu’ils proviennent. Pour ces raisons, la Fondation Jour de joie se veut «interdénominationnelle».
  2. Les divers «ouvriers» de la fondation travaillent bénévolement.
  3. Notre matériel (tentes et remorques, matériel son et lumière, etc.) représente l’essentiel du capital de la Fondation.

Et tous les bénévoles

Jour de joie, c’est encore toute une équipe qui œuvre derrière les décors sur la durée et de manière ponctuelle. Nos bénévoles accomplissent un énorme travail. Grâce à eux, cette magnifique aventure est possible. Merci à Nathalie, Marc, Daniel, Jean-Daniel, Peter, Julien , Jean-Marc, Walther , Corinne,  Esther et tous les autres. Merci aussi à nos donateurs et à tous ceux qui lèvent leurs bras vers Dieu afin que nous puissions remplir notre mandat avec assurance.
TentBuilders